Aller au contenu

L'Hybridation

Comment obtenir de nouvelles variétés

L’hybridation est exclusivement utilisée pour obtenir de nouvelles variétés.

Une variété nouvelle c’est une variété qui ne ressemble pas à ses parents (père – mère). Cette nouvelle variété ne devra pas être assimilée à une variété déjà existante, homologuée.

Pour être prise en compte elle devra posséder également des qualités de floraison, de robustesse et de facilité de culture.

Afin de valider et d’enregistrer cette variété nouvelle il faut plusieurs années de culture et de test.

 

Technique :

Le choix de la variété mère est important car cette variété devra être prolifique  en baie naturellement, sinon vous partez avec de gros handicap.

Le choix des parents est important car découle par la suite les différents points forts : couleur des feuilles, couleur des sépales ou pétales, port de la plante, rusticité etc.

 

Opération :

Il faut castrer la fleur « mère » dès l’ouverture des pétales et ensuite l’isoler avec un voile. (castrer = ôter les étamines avec des ciseaux).

10 jours après, ôter le voile et contrôler si le pistil est réceptif = collant. Si les conditions sont bonnes, ensemencer avec du pollen recueilli sur une fleur du pied « père » à l’aide d’un petit pinceau. Frotter le pollen récolté sur le pistil. Refermer le voile et attendre que la baie se forme et mûrisse. Si l’hybridation a réussi, cueillir la baie à maturité et recueillir les graines.

Les graines devront être lavées, séchées et semées à une température de 18 à 20°C du terreau.

Les levées sont très aléatoires mais quel bonheur 1 année après, d’assister à l’éclosion de la toute nouvelle fleur que vous avez fait naître.