Aller au contenu

Rusticité

Les fuchsias font partie des arbustes à feuilles caduques.
Les fuchsias font partie des arbustes à feuilles caduques qui peuvent vivre de nombreuses années . Ils deviennent des plantes remarquables au fil des années. L'avantage d'avoir des fuchsias vivaces est de pouvoir les laisser en pleine terre pendant la période hivernale .
La majorité des régions françaises sont sous le climat continental: il est donc nécessaire que les fuchsias dit rustiques, résistant sans protection particulière aux températures négatives de  -15 ° C ; avec une protection, des températures qui pourraient être traversées.
 
Attention , un fuchsia rustique placé en pots ou jardinière non hiverné hors gel, ne va pas résister au froid hivernale car ses racines qui sont autour du pot vont geler.
La rusticité: est la qualité d'une plante à supporter une vie difficile. En horticulture, cela veut souvent dire «qui ne gèle pas». Pour les fuchsias, les parties aériennes étant gélives , la résistance au gel ne concerne que la souche d'où repartir à la végétation . C'est donc celle-ci qu'il faut protéger.
Un fuchsia est rustique lorsque ses racines sont bien implantées dans le sol. La première année de plantation, les protéger du gel est une bonne précaution. Les observations que nous avons produites dans la région d'Ile de France et dans le centre nous permettent d'indiquer des variétés résistantes aux températures négatives pendant des durées supérieures à quatre jours consécutifs.
 
Certains fuchsias sont plus résistants que ce que nous imaginions. Lors des années 1986-1987-1988, où des températures négatives atteignant les -20 ° C et plus pendant plusieurs jours, avec des températures diurnes de -15 ° C, protégées d'une épaisse couche de feuilles sèches, plus d'une feuille de plastique pou éviter à pénétrer de pénétrer; les variétés F.magellanica gracilis - F. magellanica alba - Carmen se sont réveillées tout à fait normalement et ont fleuri dès le mois de juillet.
 
Commentez hiverner vos fuchsias non vivaces? :

La mise en veille prolongée demande quelques précautions.

Le premier ennemi des souches étant l'excès d'humidité, la préparation commencée par l'arrêt des arrosages fertilisants dès la fin de l'été - début de l'automne; la souche sera maintenue humide mais non mouillée . Sans protection aucune: ne pas casser la croûte de terre en surface, ce qui empêchera l'eau de pénétrer

Dans les régions froides la meilleure exposition pour garantir un départ précoce de la végétation et une meilleure résistance au dégel sera une exposition soleil levant : coté Est et protégé du vent de Nord .  

Si vous ne coupez pas les succursales avant l'hiver, les feuilles sèches seront retenues et protégeront la souche. La taille se fera au printemps, le plus tôt possible avant le départ de la végétation, pour ne pas casser les jeunes pousses très fragiles.

Si vous coupez les branches en fin de saison, au début de l'hiver, il faudra préparer le printemps en nettoyant et en ameublissant la surface en mettant en place un terreau amendé. Tout doit être prêt pour le départ de la végétation.

Il sera enfilé ce cas indispensable pour mettre une couche de protection suffisamment épaisse de 20 à 30 centimètres pour que l'eau ne puisse pas pénétrer, une feuille de plastique possédant circuler l'air; pour éviter le confinement, fils mais sera de protéger la souche de la pluie.

Dès la fin des grosses gelées, aérer, peut-être arroser si l'hiver a été sec; attention les jeunes pousses sont fragiles, l'arrosage est plus délicat à la main. En mettant un voile de forçage, vous pouvez gagner plusieurs semaines de floraison et protéger vos fuchsias des gelées matinales.

 

Pour faciliter l'hivernage, les plantations se développent dans une terre:

- ameublie : pour les terres lourdes, supprimer les tassements

- draînante : répartition de sable de rivière, de Pouzzolane ou éléments séparateurs

- amendée : fumier parfaitement décomposé ou déshydraté - guano

- allégée : proportion de tourbe fibreuse - terreau de feuille - terreau avec de gros morceaux

La plantation se fera plus profonde que la normale de 5 à 10 centimètres, des racines se anciennement au dessus du collet, celui-ci échappera plus facilement à la pénétration du gel.

Dans un terrain sablonneux, l'eau pénètre et disparaît dans le sous-sol. Dans un terrain argileux ou argilo-calcaire, l'eau stagne dans l'argile et favorise la pourriture.

Les fuchsias rustiques sont généralement résistantes aux maladies et s'accommodent de toutes les expositions, sauf du plein soleil toute la journée; certains le supportent dans certaines régions. Ils aiment tous la lumière.

Certains fuchsias ne repartent pas au printemps non pas à cause du gel mais plutôt en fonction d'attaques:

- de mulots qui rongent les racines sous le paillage

- de taupes qui déterrent les fuchsias par encore bien implantés

- de lapins

 

ETUDE DE RUSTICITE POUR L'HIVER 96-97 DANS NOTRE PARC D'ACCLIMATATION DE FUCHSI A


I - CONDITIONS DE PLANTATION
:

Les plantes de fuchsia, godet de diamètre 9 cm, ont été planté au 15 juin 1996. Terrain frais légèrement domé et recouvert après plantation de 7 à 8 cm d'écorce de grosseur moyenne.

II - LA METEO:

• Début du gel: 24/12/1996
• Fin de gel: 13/01/1997
• Température minimale: le 29/12/1996 - 9 ° C; -12 ° C le 02/01/1997
• Pendentif Persistance du gel 3 semaines nuits et jours sans discontinuer. Pas de réchauffement.
• Chutes de neige: 2 à 3 fois suivis les lieux dans le département (20 à 30 cm la première fois: le 24/12/1996) - (10 à 15 cm les 2ème et 3ème fois: les 04/01/1997 et 08/01/1997)

III - CAUSES DES DEGATS:

• Durée du froid exceptionnellement longue sans réchauffement dans la journée
• Une cause de persistance du gel dans la journée, la neige est devenue glacée et compacte: donc impossible à l'enlever.

IV - CONCLUSION

Malgré une plantation tardive, qui n'a pas laissé les racines correctement descendues dans le sol, ces premiers essais sont conclus.

Seul quelques variétés n'ont pas résisté. Le taux de reprise au printemps a été de 90%.
Une taille de moitié à l'automne a été effectuée. La couverture d'écorce s'est montrée très efficace, non seulement contre le froid mais aussi contre la levée des mauvaises herbes.
Une bonne protection contre la chaleur de l'été qui assèche la surface du sol est également à prendre en compte De plus, l'odeur de l'écorce de pin éloigne pour un certain temps les lapins.
Un paramètre de rusticité est également à prendre en compte: la fin de l'hiver et le début du printemps a tellement été sec que certains fuchsias ne sont pas repartis en végétation en raison du manque d'humidité dans le sol.


Voici la liste des fuchsias qui ont résisté à l'hiver 1996-1997 :
 
BEACON ROSA
PREMIER SUCCÈS
BEAUCOUP
Princesse noire GENII   
POLICHINELLE
BLUE BUSH GRAFF WHITE PORTE OCEANE
FARGES CARDINALES LA ROCHELLE POUR TOI SEULE
CASPER HAUSER LITLE WITCH
RACINE
CELIA SMEDLEY MIGNONNE
REGIA RADICANS
DAMIER MRS WP WOOD REINE DE CASTILLE
CHILLERTON BEAUTY MUSCADET SUSAN TRAVIS
CONSTANCE NETTALA TAMAR
FILLE DE LA CAMPAGNE
ORIGINAL
WHITEKNIGHT'S PEARL
DISTINCTION
PAPOOSE ZULU KING
DULCIE ELISABETH PEPITO FRANCE  
FLOCON DE NEIGE HEIDI ANN
 
FLORALIES DE NANTES PHYLLIS  


Et voici la liste des fuchsias qui ont disparu dans l'hiver 1996-1997:

ATLANTIS
LILAC DAINTY MAZDA
GRAND FRISSON LYE'S UNIQUE